Jardin bio

DIY : construire sa propre piscine naturelle

Le principe de la piscine naturelle est en train de gagner de plus en plus de terrain. Ce concept qui se veut avant tout biologique et surtout protecteur de l’environnement est devenu un projet ambitieux que de nombreuses personnes ont adopté. En réalité, cette nouvelle forme de piscine se démarque parfaitement des piscines classiques en ce sens où la piscine ne doit contenir aucun produit chimique et tout le mécanisme de filtration doit se faire le plus naturellement possible. Ainsi, certaines personnes se sont lancées dans la conception de piscines naturelles avec une approche très facile. Car, figurez-vous qu’il est possible de construire sa propre piscine naturelle.

Si vous êtes un bricoleur du dimanche, ce projet est fait pour vous. La construction d’une piscine biologique semble être plus facile que cela en a l’air. En effet, il suffit de respecter certaines restrictions de prendre en compte des conseils de fabrication et surtout de regarder certaines expériences qui ont réussi pour effectuer le « Do It your Self » de votre piscine. En réalité, outre la restriction sur les produits chimiques qu’il faudra impérativement respecter si l’on veut que la piscine soit naturelle, il y a entre autres quelques paramètres à prendre en compte.

Vous devez avant tout reproduire une sorte d’écosystème à la ressemblance de celui d’un aquarium où il y a un système de filtration grâce aux coraux et plantes aquatiques. Dans les faits, c’est comme construire un grand aquarium sans produits chimiques polluants, mais avec une zone de régénération et une zone de nage. La zone de régénération devra avoir une surface allant de 40 à 50 % tandis que la zone de nage contiendra le reste. La première zone permettra de rendre pure l’eau par le biais des plantes aquatiques et des micro-organismes et avec l’aide du soleil. Ainsi, la piscine se créera son propre équilibre au bout d’un moment.

Laissez votre commentaire à propos de cet article