Jardin bio

Cultiver un maximum sur un minimum de surface

L’aquaponie permet de cultiver un maximum de plants de légumes sur un minimum d’espace. C’est d’ailleurs l’une des raisons qui poussent les citadins à devenir des aquaponistes. Faire pousser ses légumes et ses fruits sur son balcon d’appartement pour essayer d’être autosuffisant et au minimum de savourer des produits de qualité. Pour vous lancer dans l'aquaponie il faut tout de même un peu de matériel que vous pourrez trouver sur une boutique matériel aquaponie.

De plus en plus de français intéressés par cette culture

L’aquaponie ne nécessite pas beaucoup de place pour être implantée. Il suffit d’un aquarium et d’un bac de culture pour commencer. Bien sûr, il est possible de s’agrandir « à l’infini ». Des kits aquaponie avec aquarium sont disponibles à la vente depuis quelques temps.
Les français ont toujours été attirés par la terre et la culture de celle-ci. Seulement en ville, il est bien délicat de faire pousser ses légumes chez soi. La culture en eau permet d’apporter une solution à cela. Cette technique de culture peut être assimilée à de l’aquaculture par certains égards, mais elle n’en demeure pas moins différente.

Recréer la nature chez soi pour essayer d'être autosuffisant

L’aquaponiste, comme le permaculteur, s’efforce avec son équipement de recréer chez lui ce que la nature fait, ce que la nature doit faire, ce qui convient à la nature. Grâce à des bacs, des billes d’argiles, des insectes, des poissons et ses légumes, il recrée ce microcosme. La base de toute réussite aquaponie c’est l’eau et le circuit hydraulique. Si vous souhaitez vous mettre à l’aquaponie à domicile, vous trouverez de nombreux guides et de grandes communautés françaises.
Autre avantage à cette forme de culture : finit le mal de dos. Les plants de légumes sont à hauteur, dans des bacs surélevés de sol. Ce sont les bassins ou les aquariums qui sont sur le sol, pour le plus grand plaisir des tous petits.

Laissez votre commentaire à propos de cet article